Contenu principal

Image

L’accueil et l’inclusion :

Une solution à la pénurie

S’enrichir de nos différences pour
un milieu de travail inclusif

Objectifs du programme

Le programme de formation « L’accueil pour favoriser la rétention du nouveau personnel enseignant issu de l’immigration récente » est une occasion de perfectionnement professionnel unique. Il vise à créer des milieux de travail plus accueillants et plus inclusifs. Pour ce faire, il cherche à outiller les directions d’école et les membres du personnel enseignant qui jouent un rôle de mentor ou qui accueillent des stagiaires en contexte interculturel. L’objectif ultime de cette formation est de favoriser la rétention du nouveau personnel enseignant issu de l'immigration récente.

Clientèle visée

Vous jouez un rôle de leadership dans un milieu scolaire? Si vous êtes membre :

  • des directions ou directions adjointes;
  • du personnel enseignant jouant un rôle de mentor auprès du nouveau personnel enseignant;
  • du personnel enseignant associé qui accueille des stagiaires des programmes de formation à l’enseignement;

Le programme de formation « L’accueil pour favoriser la rétention du nouveau personnel enseignant issu de l’immigration récente » est conçu pour vous!

Buts de la formation

  • Créer des milieux de travail plus accueillants et inclusifs.
  • Porter un regard critique sur notre façon d’accueillir le nouveau personnel enseignant en contexte interculturel.
  • Mieux comprendre la réalité de nos nouveaux collègues issus de l'immigration récente.
  • Réfléchir à nos croyances, nos valeurs et nos biais inconscients.
  • Forger des leaders tournés vers l’avenir.

Le tout est offert gratuitement.

La formation – À quoi s’attendre?

La formation de 15 heures est offerte en deux blocs :  

  • Une formation de base de 2 demi-journées pour lesquelles vous serez libérées ou libérés par votre employeur.

  • Cinq rencontres de suivi entre février et mai, offertes selon différentes plages horaires, à l’extérieur de la journée de travail.

La formation offerte en ligne se veut interactive et mise sur les échanges et la réflexion. Des activités seront à réaliser entre les rencontres de suivi pour soutenir la démarche des participantes et des participants.

Image

Groupe A :

16 et 18 novembre 2021,
de 13 h 30 à 16 h

Les inscriptions pour ce groupe
sont maintenant fermées.

Groupe B :

7 et 9 décembre 2021,
de 13 h 30 à 16 h

Les inscriptions pour ce groupe
sont maintenant fermées.

Groupe C :

11 et 13 janvier 2022,
de 13 h 30 à 16 h

Les inscriptions pour ce groupe
sont complètes.

Groupe D :

18 et 20 janvier 2022,
de 13 h 30 à 16 h
Date limite d’inscription :
14 décembre 2021

L’équipe d’animation

Image

Kamilou Assa

Originaire du Bénin, Kamilou est arrivé au Canada en 1997 pour y poursuivre ses études grâce à une bourse offerte par son pays. Il a alors complété un baccalauréat et une maîtrise en sciences de l’éducation à l’Université de Sherbrooke. En 2006, Kamilou s’est installé à Toronto où il enseignera au secondaire. Passionné par l’éducation et les questions liées à l’inclusion, Kamilou occupe aujourd’hui un poste de direction dans une école élémentaire du conseil scolaire Viamonde.

Image

Maureen Davis

Maureen Davis a œuvré dans le domaine de l’éducation pendant plus de trois décennies. Diplômée en sciences et titulaire d’une maîtrise en éducation, elle a enseigné au secondaire pendant 20 ans. Parallèlement, Maureen a été très active au niveau syndical, s’impliquant autant avec l’AEFO que la FEO, où elle a assumé la présidence en 2007. Pendant sa carrière, elle s’est toujours intéressée à l’équité et a contribué à défendre ces enjeux en tant que cadre en relations professionnelles à l’AEFO, poste qu'elle a occupé pendant plus de dix ans. Récemment retraitée, Maureen continue de travailler auprès de la communauté franco-ontarienne.

Quelques mots sur le projet « L’accueil et l’intégration pour favoriser la rétention du nouveau personnel enseignant issu de l’immigration récente »

Saviez-vous que près de 50 % des étudiantes et des étudiants inscrits à la formation à l’enseignement en langue française, ont fait l’ensemble de leurs études, incluant leurs études universitaires de 1er cycle, à l’extérieur du Canada? Il n’est donc guère surprenant que le profil du nouveau personnel enseignant dans la province connaisse actuellement une transformation importante. Le projet « L’accueil et l’intégration pour favoriser la rétention du nouveau personnel enseignant issu de l’immigration récente » est une initiative de l’ADFO et de l’AEFO visant à composer avec cette nouvelle réalité. Financé sur trois ans par Patrimoine canadien, ce projet s’articule autour de deux principaux volets.

 

Le premier (Accueil) vise à outiller les directions d’école et les membres du personnel enseignant (particulièrement ceux jouant un rôle de mentor ou accueillant des stagiaires) à travailler dans un contexte interculturel afin de mieux répondre aux besoins spécifiques des nouveaux membres du personnel enseignant issus de l'immigration. Les écoles de langue française en contexte minoritaire constituent bien souvent, pour le personnel enseignant débutant, un milieu où de nouveaux repères sont à définir. La qualité des structures et des mécanismes d’accueil dans ces écoles est par conséquent essentielle à une intégration réussie, première clé de la rétention. 


Le second volet (Intégration), quant à lui, vise à appuyer l’insertion professionnelle des étudiantes et des étudiants des programmes de formation à l’enseignement qui n’ont pas été scolarisés au Canada en les familiarisant avec la réalité des écoles de langue française en contexte minoritaire. Pour ce faire, des membres chevronnés ayant vécu ce passage partageront des conseils sur la réalité qui attend les futurs membres du personnel enseignant. Le mandat de l’école de langue française, la construction identitaire, ainsi que les relations école-famille et maître-élève font partie des thèmes abordés.

Image
Image
Image