Contenu principal

Administratrice ou administrateur au conseil d'administration de l'AEFO provinciale

UNITÉ 56 - NORD-EST PUBLIQUE

AUCUNE CANDIDATURE

Les vacances au conseil d'administration seront comblées conformément à l'article 36 des Statuts et règlements de l'AEFO au printemps 2022.

UNITÉ 58 - CENTRE-SUD ET SUD-OUEST PUBLIQUE

Image

ABDELMAJID RAHMOUNI - NOMMÉ PAR ACCLAMATION

Abdelmajid Rahmouni est synonyme de passion, de dévouement, d’expériences et de rigueur.

Je suis à ma 5e année à la présidence de notre unité et vous pouvez témoigner de mon dévouement hors pair à notre cause syndicale. Soit à travers mes communiqués, mes visites d’écoles, ou à multiples occasions de rencontre, vous avez certainement remarqué mon implication à défendre nos droits et nos intérêts collectifs.

En octobre 2019, vous m’avez élu pour un 2éme mandat de deux années afin de représenter notre unité au poste d’administrateur au conseil d’administration de l’AEFO provincial. Quel honneur de pouvoir agir en votre nom, sans oublier qu’avec cet honneur viennent également de grandes responsabilités.

Comme administrateur, j’ai pris très au sérieux l’immense confiance que les membres m’ont octroyée lors de mon élection. Pendant cette période, mes actions et mes décisions ont été guidées par mes valeurs d’équité, de solidarité, de transparence, d’intégrité et d’empathie.

Ses actions démontrent très bien que je suis la personne qui peut avoir un impact positif sur le quotidien de nos enseignantes et de nos enseignants. Que ce soit le dossier du mieux-être des membres, l’épuisement professionnel, la santé mentale, la violence au travail ou la collaboration professionnelle, j’aurai toujours le courage de les aborder pour mieux défendre nos droits et nos intérêts.

Pour continuer le travail déjà commencé et relever encore plus de défis, je pense que je dois être le représentant de notre unité au conseil d’administration de l’AEFO provincial pour un autre mandat de 2 ans. J’aimerais vous rappeler que dans le passé, le président de l’unité était d’office membre du CA. Avec le changement de notre modèle de gouvernance alors ce poste doit être convoité à travers les votes des membres.

Le CA est une instance décisionnelle. Il prend les décisions qui concernent tous les membres de l’AEFO. Ses attributions touchent entre autres l’établissement des objectifs, les lignes de conduites, les affaires financières, le système de gouvernance et le budget. D’où l’importance de voter pour quelqu’un qui a la maîtrise des statuts constitutifs, des règlements administratifs et des lignes de conduite de l’AEFO.

La personne qui sera élue au conseil d’administration pour vous représenter doit être capable d’évaluer l’impact des décisions qui vont être prises par le CA. Il doit avoir l’audace, la volonté, la force et la vision à moyen et à long terme.

Personnellement, mes qualités et mes compétences ainsi que ma grande expérience syndicale font de moi un choix judicieux pour ce rôle. Je suis informé, outillé, engagé et j’ai envie de continuer à questionner, dialoguer et débattre dans le but de prendre les décisions qui influencent notre syndicat et nos membres. J’essaierai de traiter les enjeux avec un sens d’esprit analytique et critique. Ceci sera très important dans la prochaine année lorsque le conseil d’administration se penchera sur les questions complexes concernant l’avenir des unités locales.

Pour cela, je demande humblement votre appui afin qu’ensemble nous puissions continuer à faire valoir les intérêts et le bien-être de nos membres.

Merci à vous.

UNITÉ 60A - NORD-EST CATHOLIQUE

Image

JOSÉE TRUDEL - NOMMÉE PAR ACCLAMATION

Chers membres de l’unité 60A,

Me voilà déjà dans ma deuxième année au Conseil d’administration de l’AEFO. Il faut dire que ce fut deux années tumultueuses. J’ai beaucoup apprécié et j’ai beaucoup appris de cette expérience. C’est pourquoi je sollicite votre appui pour un deuxième mandat. Je crois posséder les qualités et les compétences nécessaires afin de bien représenter le meilleur intérêt de tous les membres.

Depuis mars 2020, nous vivons un événement historique qui a ébranlé notre société. De nouveaux défis comme les masques, les confinements et la quarantaine, ainsi que de nouvelles pratiques, tels que l’enseignement virtuel et l’enseignement hybride, ont amplifié d’autres problèmes que vivent les enseignantes et les enseignants au quotidien. La santé mentale, l’épuisement professionnel, des attentes irréalistes de la part des employeurs et du gouvernement en plus des responsabilités accablantes sont des défis qui existent depuis toujours mais qui ont été aggravés par la pandémie. Tranquillement, nous retrouvons un semblant de normal mais que cela voudra-t-il dire pour vous dans votre salle de classe? Il faudra naviguer de nouvelles attentes, de nouvelles politiques et qui sait quoi d’autre. Comme syndicat, il faut relever ces défis afin de protéger nos membres et protéger notre profession. Tout cela commence par nos représentants au C.A.

J’ai commencé mon implication syndicale comme déléguée dans une école intermédiaire. Par la suite, en 2010, je suis devenue conseillère au comité exécutif local, représentant la famille d’école élémentaire de Timmins. Depuis le 1er juillet 2019, j’ai l’honneur d’être votre présidente locale. J’ai œuvré aux paliers primaire, moyen, intermédiaire et secondaire, enseignante avec niveaux multiples, enseignante titulaire, enseignante EED et enseignante en services. J’ai commencé ma carrière dans des petites écoles (Ramore, Val Gagné) avant de transférer à Timmins. Je connais les réalités auxquelles vous faites face quotidiennement. Mon expérience en salle de classe ainsi que mon engagement syndicale, combinés avec mon ouverture d’esprit et mon esprit analytique et critique sont des atouts pour une bonne représentation au C.A.

Merci de la confiance que vous avez eue en moi il y a deux ans et j’espère avoir de nouveau votre appui afin de continuer à vous protéger et à défendre vos droits.

Josée Trudel

UNITÉ 60B - NIPISSING CATHOLIQUE 

Image

NATHALIE DROLET - NOMMÉE PAR ACCLAMATION

J'ai le plaisir de soumettre ma candidature à titre d'administratrice représentante de l'Unité 60B au conseil d'administration de l'AEFO.

Je suis impliquée de près ou de loin à l'AEFO depuis 2002. Au fil des années j'ai occupé plusieurs fonctions. Depuis octobre 2014, je suis présidente locale. Cependant, je siège au CA de l'AEFO depuis 2006. J'ai aussi agi à titre de conseillère et vice-présidente au comité exécutif provincial et j'ai siégé au conseil d'administration de la FEO pendant 10 ans.

Au cours de mon cheminement à l’AEFO, j’ai compris une chose : pour changer les choses, il ne suffit pas de dénoncer. Il faut proposer et faire partie de la solution. En tant qu’administratrice de l’AEFO, mon rôle sera, entre autres de prendre les meilleures décisions possibles pour l’organisation et ses 12 000 membres. Cette vision d’ensemble de notre organisme je l’ai acquise et je continue de la développer grâce à mon implication locale et provinciale. Avec 15 ans d’expérience au conseil d’administration, je suis familière avec le fonctionnement de cette instance. Je n’hésite pas à prendre la parole, que ce soit pour poser des questions, exprimer mon opinion ou prendre position sur les divers dossiers à l’étude.

Nous vivons présentement des circonstances inédites en éducation. En plus de composer avec la pandémie, nous devons continuer d'oeuvrer avec un gouvernement qui n'est pas favorable à l’éducation et aux syndicats. Alors que nous nous préparons pour les prochaines négociations, il est primordial pour l’AEFO d'avoir des administratrices et des administrateurs forts et solidaires.

C’est pour toutes ces raisons que je vous demande votre appui à titre d'administratrice au conseil d'administration de l'AEFO.

UNITÉ 62 - GRAND NORD-OUEST CATHOLIQUE

Image

EMILIE BROCHU - NOMMÉE PAR ACCLAMATION

Mon nom est Emilie Brochu et j’ai le plaisir de poser ma candidature en vue du poste d’administratrice au conseil d’administration de l’AEFO. Je travaille comme enseignante à l’école secondaire catholique de La Vérendrye, à Thunder Bay, pour le Conseil scolaire catholique des Aurores Boréales.

Je crois sincèrement posséder les aptitudes et les compétences nécessaires pour contribuer au CA. En tant que membre du CA de l’AEFO depuis septembre 2009 et ancienne membre du CA de la FEO; j’ai plusieurs connaissances et compétences en tant qu’administratrice. Les formations en fiducie auxquelles j’ai participé avec l’AEFO m’ont aidé à confirmer que j’ai bien saisi mon rôle de fiduciaire et que ceci est important pour assurer le bon fonctionnement de l’AEFO.

Lors des rencontres, des formations et des sessions de réseautages, j’ai eu la chance de discuter avec plusieurs membres des quatre coins de la province pour connaître les réalités des différentes régions. Ces échanges m’ont permis, plusieurs fois, d’expliquer la réalité de notre région. La notion qu’un membre est un membre me tient à cœur et je suis prête à continuer de faire avancer les dossiers en lien avec l’équité des membres.

Mon sens d’organisation est une de mes forces qui me permet d’assurer que je suis bien préparé pour les rencontres du CA. Je m’assure de faire la lecture de tous les documents avant les rencontres et de questionner si je n’ai pas saisi un élément. Lorsqu’une décision doit être prise, je ne me laisse pas influencer par mes émotions, mais par ce qui est mieux pour l’AEFO. Mes choix sont basés sur des faits et non des perceptions.

L’AEFO est très importante pour moi. La vision, la mission et les valeurs sont la raison d’être de l’AEFO et doivent être respectées et valorisées. J’aimerais avoir votre appui pour continuer le travail que j’ai débuté et aider l’AEFO à cheminer dans les dossiers de négociations, des enjeux en éducation et la valorisation de la profession d’enseignante et d’enseignant.

Bien à vous,
Emilie Brochu

UNITÉ 64 - CENTRE-SUD CATHOLIQUE

Image

CAROLYN BUSSIÈRE

Je souhaite poser ma candidature au CA afin de poursuivre mon implication dans le service aux membres de la profession. Je désire contribuer en m'appuyant sur mon expérience de plus de 20 années et mon désir de mettre à profit mes compétences d'analyse et de leadership et ce, dans le respect de la mission, la vision et des valeurs de l'AEFO. Je considère que je suis une personne fiable, honnête et intègre et qui a le souci d'améliorer la profession et le bien être des élèves.

Les tendances en éducation depuis les dernières années en ont renversés plus d’un ! Nous sommes confrontés à des changements de paradigmes scolaires et éducationnels qui ont des impacts sérieux sur la santé, la sécurité et surtout le bien-être des enseignants. Je pourrais les énumérer mais je crois qu’à moins d’avoir la tête dans le sable, il est difficile d’ignorer.

Je suis dans mon dernier élan avant ce que je n’osais jamais dire « ma retraite » et je mon désir de laisser des traces qui seront profitables à mes collègues du présent et du futur est indéniable. Cette opportunité m’est offerte au travers d’un poste du CA.

J’espère que je saurai vous convaincre de profiter de ma vaste expérience. Je vous soumets un résumé de celle-ci :

  • Cycles élémentaire, moyen, intermédiaire et supérieur
  • Spécialiste en études canadiennes et mondiales et en sciences sociales
  • Enseignante du succès
  • Enseignante responsable des cours en ligne CAVLFO
  • Enseignante EED
  • Enseignante responsable de la classe de préparation à la vie.
  • Enseignante désignée lors des absences de la direction et de la direction adjointe
  • Gestion des dossiers reliés à la réussite des élèves
  • Organisation de sorties et d’activités d’école
  • Vice-présidente, déléguée et représentante d’école à l’AEFO de 2001 à 2017
  • Agente d’éducation 2010-2012
  • Facilitatrice du département de sciences sociales
  • Traduction de programmes, contrats et sites Web de l’anglais vers le français
  • Construction et mise en œuvre d’horaires personnalisés pour la clientèle en difficulté
  • Programmation scolaire spécialisée pour les élèves à grands besoins.

Je vous remercie de votre attention.

Carolyn Bussière
Toronto, Ontario

Image

PASCAL CHÉRON - ÉLU

Chers membres de l’Unité 64

Mon nom est Pascal Chéron et par la présente, je pose ma candidature au poste d’administrateur au sein du conseil d’administration (CA) de l’AEFO.

Le rôle de fiduciaire m’interpelle pour plusieurs raisons, car il revêt une importance cruciale pour la pérennité de notre association syndicale. Ainsi, je réitère ma volonté d’être à votre service en vous représentant efficacement en ce qui concerne des sujets prioritaires tels que la gestion des actifs et les diverses orientations prises par notre syndicat. À ce niveau, j’ai eu l’opportunité unique à titre de membre du CA lors des six dernières années de participer activement à la supervision de nombreux dossiers d’envergure, dont déterminer les objectifs de la dernière ronde de négociation, façonner et adopter le plan stratégique quinquennal actuel de l’AEFO et appuyer la création du comité consultatif pour la diversité et l’inclusion en milieu de travail.

Avec le bagage varié que mes expériences professionnelles et personnelles m’ont inculqué, je considère faire preuve de nombreuses compétences essentielles pour pleinement assumer les responsabilités qui incombent au rôle d’administrateur. D’abord, je suis une personne ouverte d’esprit, un libre penseur qui saura se forger une opinion basée sur l’intérêt de l’ensemble des membres en province en étant à l’écoute de leurs besoins et en faisant l’étude approfondie des différents dossiers qui me seront confiés. D’ailleurs, j’ai la stature, le leadership, la force de caractère et le courage de défendre mes convictions profondes et nos valeurs communes de solidarité, d’équité, de transparence et d’inclusivité. De plus, l’essor de l’AEFO me tient particulièrement à cœur, car j’y suis pleinement engagé à travers sa mission sociale qui prend de nos jours un tout nouveau sens. Dans un monde où la polarisation politique, la division, l’individualisme, le cynisme semblent devenir des normes inexorables, je souhaite favoriser au CA une approche rassembleuse en misant sur ce qui nous unit fondamentalement : l’amour et la valorisation de notre profession, notre mieux-être collectif, la vitalité du système d’éducation de langue française en Ontario, par le fait même, l’épanouissement de ses différentes communautés francophones et notre volonté partagée de contribuer à l’avancement de la société dans son ensemble.

Néanmoins, je suis à même de constater au quotidien que les membres de l’AEFO font face à de très nombreux défis quant à leur vécu professionnel. Ces obstacles, entre autres choses, l’épuisement professionnel, la pénurie du personnel enseignant qualifié, le déséquilibre travail-famille, la remise en question du jugement professionnel et le manque criant de ressources sur le terrain ont particulièrement été exacerbés par la présente crise sanitaire. C’est pourquoi je renouvèle solennellement mon engagement envers vous à poursuivre le travail de manière acharnée afin de trouver ensemble des solutions tangibles à ces enjeux majeurs qui nous touchent durement.

Pour toutes ces raisons, je vous demande le grand privilège de m’accorder votre vote pour le poste d’administrateur au CA de l’AEFO.

Merci de l’attention que vous porterez à ma candidature!

Syndicalement vôtre,
Pascal Chéron

Image

PATRICK NADEAU

Bonjour, mon nom est Patrick Nadeau, je suis représentant syndical pour plusieurs années dans le passé et encore maintenant 2018. Je suis grandement au courant des nouvelles et j'ai pu engager mon personnel répondre aux sondages et les mettre au courant des nouvelles venant de l'AEFO. Lors de la dernière négociation, j'étais un leader pour mon école et les autres enseignants des écoles avoisinantes.

Depuis plusieurs années je siège sur un comité de sciences d'on maintenant je suis président. Cette expérience à ce niveau de leader me motive à faire une différence au niveau des droits et le bien-être des membres de l'AEFO. Maintenant que nous nous préparons à une nouvelle négociation, j'aimerais faire partie du comité CA afin que je puisse bien représenter les idées, inquiétudes et avancements dans le domaine de l'éducation pour nous les francophones. De plus, chaque membre de mon école me fait confiance que je peux bien les renseigner et si nécessaire assister à trouver les éclaircissements selon les situations particulières p.ex. la différence entre les D.A. du conseil et notre convention collective.

 Aussi, à titre d'enseignant, j'ai toujours cru de continuer mes études post-secondaire, à ce sujet, j'ai eu des qualifications additionnelles dans le domaine de l'orientation scolaire, l'enfance en difficulté et les cours de direction d'école, cette éducation touche les points délicats dans le système de l'éducation.

Ma contribution et mes expériences dans l'éducation me rend serai bénéfique à l'échelle provinciale pour les projets futur de l'AEFO.

UNITÉ 66 - CENTRE-EST CATHOLIQUE 

Image

FRANCIS BOURGON - ÉLU

Chères membres et chers membres de l’Unité 66 de l’AEFO,

Je me nomme Francis Bourgon et j'occupe le poste de vice-présidence depuis plus de cinq ans déjà. J’en suis à ma douzième année en éducation. L’enseignement, c’est de relever plusieurs défis, surtout en ce temps de pandémie! Je crois que l’AEFO est là pour nous aider à surmonter les obstacles qui minent le plaisir que nous rapportent cette vocation des plus enrichissantes et valorisantes. Je m’implique à plusieurs niveaux syndicaux de l’unité depuis 2014, en voici quelques exemples :

  • Organisation de plusieurs événements pour la promotion de notre syndicat, notamment le tournoi de volleyball et le tournoi de golf de l’unité;
  • Membre du comité de direction lors des deux dernières assemblées annuelles locales;
  • Participation à chaque Congrès ou Assemblée Annuelle;
  • Participation à la formation des membres délégués;

Je suis aussi gouverneur de la FEO pour une quatrième année déjà. La FEO est un organisme qui chapeaute l’AEFO et qui regroupe les quatres grands syndicats de l’enseignement de l’Ontario.

Je souhaite poursuivre mon cheminement syndical en étant la personne qui représente notre Unité lors des rencontres du CA de l’AEFO. Je souhaite participer activement aux discussions de notre syndicat. Je veux continuer à prendre part aux décisions et en tant qu’administrateur, je vais m’assurer de faire valoir les intérêts de tous les membres lors des prises de décisions pour l’association. Je me présente pour le poste d’administrateur au conseil d’administration parce que je crois fermement à la cause syndicale francophone et à l’importance d’une participation active des membres. Je m’assure d’être toujours bien informé afin de prendre des décisions éclairées, tout en participant activement aux discussions et aux questionnements, pour le bien de tous les membres. J’ai fait plusieurs apprentissages au cours des années. Parfois, il faut se rallier à l’idée commune, malgré notre désaccord, afin de permettre le meilleur cheminement pour tous. J’ai toujours ressenti une fierté de servir les gens autour de moi dans le but de faire progresser notre milieu de travail et contribuer positivement au maintien d’un équilibre travail-vie. Faites-moi confiance, je ferai entendre nos voix au CA de l’AEFO. 

Sincèrement vôtre,

Francis Bourgon
[email protected]

Image

AMBROISE GOMIS

Chèr(e)s membre(s),

Après plusieurs années d’implication syndicale, mon engagement reste toujours une expérience de rencontre et d'interaction enrichissante avec les membres. Cette dynamique perpétuelle m’amène à penser que la force de notre syndicat se trouve dans l’union et la mobilisation. Une tâche qui ne peut se faire sans l’apport indéfectible que vous apportez toutes et tous à la mission de l’AEFO.

Je suis délégué syndical, membre du comité exécutif local depuis sept ans, membre engagé dans tous les rassemblements de l’AEFO. Depuis, j’ai eu à faire la connaissance de plusieurs membres de notre unité. Tout cela m’a permis de capitaliser une certaine expérience qui cadre avec les exigences du poste d’administrateur auquel j’aspire. Actuellement, j’enseigne en 4e année à Montfort et je continue à m’impliquer dans toutes les activités organisées par notre syndicat, tant au niveau local que provincial ; car pour moi, s’engager, c’est contribuer au succès et à la réussite de notre association. Mieux encore, cela constitue une excellente opportunité pour appréhender davantage nos statuts et règlements.

Dans cette perspective de poursuivre mon implication, je pose ainsi ma candidature comme administrateur au conseil d’administration (CA) de l’AEFO pour notre unité (66).

J’ai fait ce choix, car je suis persuadé que l’AEFO a besoin des atouts multiples et diversifiés pour s’accomplir pleinement dans sa vision stratégique.

C’est pourquoi la démarche que je vous propose s’articulera notamment autour des axes suivants :

  • Le courage de s’interroger sur les enjeux du moment en osant aborder aussi les questions qui parfois dérangent.
  • L’ouverture d’esprit s’appuyant sur une large écoute et une réelle prise en compte de tous les apports susceptibles de nous faire progresser.
  • La curiosité sur l’ensemble des sujets traités par le conseil d’administration, en s’y intéressant pleinement.

Aussi, ma détermination inébranlable constitue à mon sens, un atout majeur qui permettra sans doute d’accroitre significativement l’efficacité de l’action de l’AEFO sur des enjeux syndicaux.

Nul doute que notre conseil d’administration (CA), joue un rôle capital dans le pilotage stratégique de notre syndicat. Ce rôle est encore plus important durant les moments de négociations ou de grèves hautement délicats, où notre syndicat a besoin davantage d’une vision plus large pour mener sa mission efficacement. À mon humble avis, le rôle d’une administratrice ou d’un administrateur va bien au-delà de la nécessité d’agir avec diligence et loyauté dans le sens des intérêts de l’association. En effet, il ou elle doit incarner certaines valeurs portant notamment sur l’innovation, l’excellence, etc. auxquelles j’attache une grande importance. C’est là tout le sens de ma candidature, qui me donne la confiance que nous pouvons ensemble relever ce défi ;

C’est pour toutes ces raisons que je vous invite à soutenir ma candidature pour porter une voie qui incarne les valeurs du courage, d’écoute et de libre arbitre. J’ai à cœur de porter le plaisir et l’envie au cœur de notre engagement syndical.

Je vous remercie.

Ambroise Gomis

UNITÉ 202 - CLAUDEL SOUTIEN

CARLA KHAZZAKA - NOMMÉE PAR ACCLAMATION

UNITÉ 204 - CENTRE JULES-LÉGER

Image

RENÉE LYNE GIRARD - NOMMÉE PAR ACCLAMATION