Contenu principal

Candidatures - Postes électif à la Fédération des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (FEO) 2023-2025

Représentante ou représentant au bureau de la FEO (1 poste)

Image

YVES DUROCHER

Chères consoeurs et chers confrères de l’AEFO,

Le poste que je convoite, représentant de l’AEFO au bureau de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (FEO), a une particularité bien spéciale en cette année d’élection. La personne qui remporte cette course agira comme présidence de la FEO pendant l’année scolaire 2023-2024. Cette personne sera libérée de son poste d’enseignement afin d’assumer la chefferie de la FEO pour une année. Tous les ans, et à tour de rôle, les quatre filiales syndicales de l’enseignement de l’Ontario (AEFO, OSSTF/FEESO, ETFO et OECTA) fournira à la FEO le nom de la personne choisie pour guider l’organisation au cours de la prochaine année scolaire.

 En 2023-2024, ça sera au tour de l’AEFO de fournir le nom du membre qui représentera la voix de 160 000 enseignantes et enseignants de la Province. En votant pour moi à titre de représentant au bureau de la FEO, je peux vous assurer que vous choisirez une personne prête à relever le défi à titre de Président de la FEO au cours du prochain mandat.

Ayant été votre représentant au bureau de la FEO depuis 2019, je peux vous assurer avoir la maîtrise de dossiers et être tout à fait sûr de pouvoir continuer à défendre les intérêts de l’AEFO en collaborant de très près avec nos collègues des filiales sœurs. C’est notre devoir collectif de promouvoir et surtout de protéger le système d’éducation de notre province. Les liens solides que j’ai tissé avec les dirigeantes et les dirigeants de la FEESO, la ETFO et l’OECTA me permettent de me prononcer sans broncher sur des sujets d’importance comme la privatisation du système d’éducation, la pénurie en enseignement, l'amélioration du soutien aux groupes en quête d’équité, le manque d’investissements dans nos écoles, etc.

De plus, ayant côtoyé les membres du CA du Régime de Retraite, je me sens capable d’articuler auprès d’eux les intérêts et les besoins des membres afin d’assurer le plus haut taux de rendement du plan de pension, tout en respectant nos priorités en termes de développement durable et de gouvernance éthique. Notre retraite à prestation déterminée est extrêmement solide; capitalisée à plus de 100%. Or, ça ne prend pas la tête à Papineau pour savoir qu’elle demeure vulnérable aux idées d’un gouvernement populiste. Nous avons besoin d’individus sérieux et compétents pour agir à sa défense. Je crois être capable de le faire en votre nom, en exerçant le plus haut niveau de diligence.

Collègues, il n’y a pas si longtemps que c’était pour des postes électifs à l’AEFO que je venais chercher votre appui et je remercie de la confiance que vous avez eu en moi pendant une douzaine d’années. Maintenant, je vous demande de considérer mes expériences et mes connaissances pour me permettre de vous représenter au bureau de la FEO pour ce prochain mandat.

Au plaisir de vous voir et de vous revoir à l’Assemblée annuelle.

Yves Durocher

Unité 63

Candidat - Représentant au bureau de la FEO

Représentante ou représentant au conseil d’administration de la FEO (5 postes)

Image

CÉDRIC AKERBOOM

À qui cela peut concerner,

En réponse aux postes vacants au sein de la FEO, je souhaite présenter ma candidature en tant que représentant  au conseil d’administration. Comme vous êtes à la recherche d’un professionnel au niveau de la pédagogique, de la gestion, de la dévotion à l’enseignement et qui apporte une panoplie de connaissances et d’expériences dans divers milieu et conseil scolaire, je me présente comme le candidat idéal. J’ai joint à cette lettre mon curriculum vitae.

Je cherche à apporter une contribution significative auprès des enseignants. En tant qu’enseignant, mon but est de veiller au développement académique et personnel de mes élèves. Toutefois, depuis plusieurs années je prends un rôle de mentor auprès de mes collègues et j’encadre ces derniers dans leur progression et je les encourage dans leurs efforts. Je m’assure d’aussi mes collègues avec leurs objectifs quotidiens et d’offrir le soutien et l’encadrement nécessaire. De plus, je suis d’avis que mon expertise au sein de votre des différents systèmes scolaires ontariens serait un atout pour votre les postes disponibles.

Détenant maintenant dix ans d’expérience dans le domaine de l’éducation en Ontario, j’ai eu le plaisir de vivre de belles expériences d’apprentissage professionnelles. Dans le cadre de mes fonctions présentes en enseignement au Conseil scolaire Viamonde, j’ai eu l’occasion de me qualifier pour leur liste de direction scolaire, d’enseigner à plusieurs différents niveaux scolaires à diverses écoles. En tant que titulaire, de la 1re à la 6e année, j’ai pu affûter mes habiletés en gestion de classe, améliorer mes interventions auprès des élèves et parfaire mes connaissances pédagogiques. De plus, j’ai aussi eu le privilège de faire partie des enseignants ayant fondé et mis sur pied une nouvelle école. Cette expérience me permit de porter main forte auprès de la direction scolaire et d’occuper le rôle d’enseignant désigné. Cela m’enseigna comment épauler le personnel enseignant, comment gérer des situations importantes et la manière adéquate de gérer des clubs, des programmes et des initiatives au sein de mon école.

Dans mes fonctions précédentes au Simcoe-Muskoka Catholic District School Board, j’ai eu l’occasion d’être un enseignant de français langue seconde. Avec ce poste, j’ai eu l’occasion de mettre en oeuvre diverses initiatives à l’échelle de notre région et de suggérer une variété de ressources pédagogiques au conseil scolaire. Au Peel District School Board, j’ai eu l’occasion d’être un titulaire de classe au sein du programme french-immersion. Avec l’appui de ma direction scolaire et de plusieurs collègues francophones, nous avions entrepris de mettre sur pied des trousses d’interventions pédagogiques afin d’appuyer les enseignants du programme aux niveaux primaire, moyen et intermédiaire. Mes expériences antérieures incluent aussi : éducateur de la petite enfance, éducateur spécialisé, suppléant, tuteur en ALF, formateur de tuteur OQRE et bien plus encore. Toutes mes expériences professionnelles m’ont permis d’acquérir des connaissances et une expertise précieuse dans le secteur de l’éducation. Je souhaite mettre ces compétences à l’oeuvre en tant que représentant au sein de votre organisation.

Cordialement,

Cédric Akerboom

Image

NATALIE BEESTON

Bonjour ! Je me nomme Natalie Beeston et je me présente pour le poste d’administratrice au CA de la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’Ontario (FEO). Élue au comité exécutif local de l’AEFO unité 59 en 2021, je me dévoue présentement à travailler pour les membres dans ce mandat. En enseignement au secondaire depuis plus de 23 ans, j’ai toujours démontré un intérêt particulier pour l’AEFO. J’occupe le poste de déléguée syndicale à mon école depuis 5 années et je suis passionnée par mon rôle. J’ai été nominée pour le prix du Mérite franco-ontarien pour un engagement syndical exceptionnel envers l'AEFO et j’ai participé à la manifestation à Toronto contre les coupes en éducation.

En tant qu’enseignante, je réalise que notre profession est souvent remise en question. Il est nécessaire de rehausser le profil de notre belle profession. L’ouverture d’esprit et la justice sont au coeur de mes échanges quotidiens avec mes collègues. Je poursuis mon engagement à améliorer les conditions de travail professionnelles pour tous les enseignants.

En tant que leader dans l’AEFO, il est de mon devoir de promouvoir l’éducation de la langue française et de défendre les intérêts professionnels et économiques des membres. Qu’il s’agisse de faire respecter les lois de la convention collective, d’assurer le bien-être des membres, ou de promouvoir un environnement inclusif, juste, et équitable pour tous les membres dans tous les lieux de travail, je suis toujours accessible et je continuerai d’être à l’écoute.

Bien qu’activement impliquée au sein de l’AEFO, je me suis aussi engagée à titre d’administratrice de divers organismes sans but lucratif. En tant que membre du CA de divers clubs sportifs dans la région, j’ai développé plusieurs pratiques et procédures essentielles à une bonne gouvernance et à l’éthique.

Ayant démontré mes capacités en tant que leader, je souhaite maintenant élargir mon réseau de collaboration et passer à l’action au prochain niveau. Je vous demande humblement votre appui par le biais d’un vote en ma faveur. Merci!

Votez pour moi, Natalie Beeston!

Lien Facebook

Image

FRANCIS BOURGON

Image

NATHALIE DROLET

J’ai le plaisir de soumettre ma candidature pour le poste vacant au conseil d'administration de la FEO.

Je suis impliquée de près ou de loin à l'AEFO depuis 2002. Au fil des années, j'ai occupé plusieurs fonctions. Je siège au CA de l'AEFO depuis 2006 et je suis présidente locale depuis 2014. J'ai aussi agi à titre de conseillère et de vice-présidente au comité exécutif provincial.

Pendant 10 ans, j’ai aussi été gouverneure au conseil d'administration de la FEO. Au cours de ces années, je me suis acquitté de mes responsabilités en participant à pratiquement toutes les réunions régulières et extraordinaires, en plus de participer aux banquets des présidences, aux forums annuels sur les pensions et aux assemblées annuelles du RREO. J'ai suivi la session d'orientation et l'atelier sur la valuation offerte par le RREO. Mais le plus important, c’est que j’ai créé des liens avec les autres filiales, des liens qui perdurent encore aujourd’hui et qui m’appuient dans mon travail de présidence locale.

Formée des 4 syndicats d'enseignantes et d'enseignants de l'Ontario, la FEO est un organisme qui joue un rôle primordial dans le monde de l'Éducation en Ontario. En plus d'être partenaire du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario, elle a le mandat de faire la promotion de la profession, un mandat qui est d'autant plus important avec les attaques répétées du gouvernement sur le corps enseignant de l'Ontario. La FEO intervient aussi auprès de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario pour défendre les intérêts de ses membres. Enfin, la FEO travaille de près avec les maisons de formation, un dossier d'intérêt dans cette période de pénurie d'enseignantes et d'enseignants qui touche particulièrement les francophones.

Le rôle de représentation qu’elle joue auprès du gouvernement et des autres organismes vient sans équivoque appuyer le travail acharné des filiales afin d'assurer la meilleure représentation possible des membres, la revendication de leurs droits, de leurs intérêts, ainsi que le respect de leur espace et leur jugement professionnel. Nous vivons en ce moment des circonstances inédites en éducation. Nous naviguons dans les eaux incertaines d’une pandémie qui n’est pas encore terminée, nous reprenons la négociation après que la dernière a mené à une grève et nous devons encore composer avec un gouvernement qui est moins que favorable au secteur de l’éducation. C’est pourquoi il est important pour l’AEFO d’assurer une présence forte et déterminée au conseil d’administration de la FEO.

Je suis prête à relever les défis du poste et j’ose croire que mon expérience pourra servir à mentorer et accompagner celles et ceux qui en sont à leurs premiers pas au conseil d’administration.

Image

PATRICE DUFOUR

Premièrement, je viens juste d’être élu en novembre pour combler un poste vacant comme représentant au conseil d’administration de la FEO. Au moment de l’élection de février, j’aurai eu la chance d'assister à ma première réunion. J’aurai donc déjà un peu d’expérience dans le poste.

Deuxièmement, cette année, j’ai été élu 1er vice-président de mon unité. Je suis membre du CA de mon unité depuis de nombreuses années. Je participe activement à l’assemblée annuelle du provincial ainsi qu’aux diverses initiatives de l’AEFO comme par exemple le programme d’accueil pour favoriser la rétention du nouveau personnel enseignant issu de l’immigration. Je fais partie de l’équipe actuelle de négociations locales. Pendant de nombreuses années, j’ai été délégué syndical de mon école.

Troisièmement, depuis mon arrivée en Ontario, je promouvois la langue et la culture françaises auprès des gens de ma région. Grâce à mon leadership à la présidence du centre Jolliet, notre centre culturel est passé de 40 membres à plus de 350 membres. Je suis aussi le représentant francophone au sein du bureau local de la St-Vincent-de-Paul. Je suis tellement impliqué dans ma communauté (j’y passe plus de 500 heures par année!) que si vous venez au centre communautaire de Sarnia, vous verrez qu’ils ont nommé la salle de conférence en mon nom. De plus, je suis à l’origine de la désignation de la région de Sarnia sous la loi des services en français! Moi et une autre bénévole l’avons fait au nom de tous les francophones et francophiles de Sarnia. Après 3 ans et demi de dur labeur, la ville de Sarnia est devenue, tout récemment, la 27e région à être désignée sous la loi des services en français! Toute cette expérience en milieu communautaire m’a permis d’accroître mes connaissances à savoir comment gérer un CA, comment gérer un budget, l’importance de bien m’entourer de gens et de bien consulter les personnes-ressources avant de prendre une décision mais surtout de revendiquer la place des francophones! Toutes des connaissances qui me seront utiles pour ce poste au sein de la FEO.

Finalement, au sein de mon école, je joue le rôle de leader par mes multiples initiatives. Mes collègues n’hésitent pas à venir me demander de l’aide en cas de besoin car ils savent que je vais les appuyer dans leurs démarches. Comme vous pouvez le constater, j’aime quand les choses bougent. Le temps est venu de passer à l’action, celle de m’impliquer dans mon AEFO provincial, celle d’occuper le poste au conseil d’administration de la FEO. Au plaisir de vous rencontrer lors de l’assemblée annuelle!