Contenu principal

#EnsembleOnVoteOUI
du 18 au 20 décembre 2019
Le TOP 5 DES RAISONS

pour lesquelles #EnsembleOnVoteOUI

Image
1.
En votant OUI, ensemble,

on donne un message fort au gouvernement et aux conseils scolaires : c’est assez, les retranchements de nos conditions de travail!

Image
2.
Nos ÉLÈVES

méritent mieux que des classes surchargées.

Image
3.
Notre MIEUX-ÊTRE

assure le bien-être de nos élèves.

Image
4.
Nous avons des DROITS,

comme le droit à notre temps de préparation.

ensemblepouragir.png
5.
Nous devons AGIR

ensemble pour notre jugement professionnel.

Campagne d'autocollants

Vous recevrez ou avez déjà reçu des autocollants afin d'affirmez que vous ajoutez votre voix à celle des autres en portant ou en affichant ces autocollants.

Prenez-vous en photo ou faites une vidéo et partagez sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #EnsembleOnVoteOUI.

Imprimer les collants
Image
Townhalls téléphoniques

Vous avez des questions au sujet du vote sur le mandat de grève? Vous ne pouvez pas vous déplacer à une des 14 rencontres d’information à travers la province? Posez vos questions les 16 et 17 décembre 2019 lors d’un Townhall téléphonique. Le président provincial, Rémi Sabourin, vous répondra de vive voix.

Qu’est-ce qu’un Townhall téléphonique?

C’est un peu comme à la radio. Vous donnez vos questions par téléphone, vous restez au téléphone pour entendre les réponses de Rémi Sabourin. Vous entendrez aussi les réponses aux questions des autres membres inscrits au Townhall.

Étapes de la négociation

Avis de négociations

1. Le processus de négociation est déclenché par un avis de négo.

Discussions sur les sujets de négociation de la table centrale

2. Les parties font le choix des sujets qui seront abordés pendant la négociation.

Début des négociations

3. Les parties négocient chacun des sujets sur lesquels elles se sont entendues.

Entente de principe

4. Les parties parviennent à une entente de principe.

Vote pour ratifier l'entente (50% +1)

5. Les membres du syndicat votent sur l’entente de principe. L’entente est ratifiée (approuvée par les membres) lorsque 50 % + 1 des membres votent en sa faveur.

Entrée en vigueur de la nouvelle convention collective

6. La nouvelle convention collective peut entrer en vigueur selon les dates sur lesquelles les parties se sont entendues.
En cas de conflit

Entre le point 1 et le point 6 des étapes habituelles d’une négociation, il arrive que les parties ne s’entendent plus à la table de négociation. Dans ce cas, voici ce qui peut survenir.

Conciliation

Le syndicat (l’AEFO) ou l’employeur (le conseil scolaire) peut demander au ministère du Travail de l’Ontario de désigner une personne neutre (conciliatrice ou conciliateur) qui pourra les aider à conclure une entente. Habituellement, c’est le syndicat qui fait cette demande. Si la conciliation ne débouche pas sur une nouvelle convention collective, les parties peuvent avoir recours à des moyens de pression pour faire avancer les discussions : la grève (déclenchée par le syndicat), ou le lock-out (décrété par l’employeur). À ce moment, l’employeur peut aussi changer unilatéralement les conditions de travail.

Grève

Déclencher la grève n’est pas une décision prise à la légère par un syndicat. C’est un moyen de pression dont le but est de faire avancer les discussions. Les conditions légales pour déclencher une grève sont les suivantes :

  1. La date d’échéance de la convention collective est passée.
  2. Le syndicat et l’employeur ont eu recours à la conciliation, mais ne sont pas parvenus à une entente.
  3. Le ministère du Travail a envoyé un avis à cet effet aux deux parties (avis de non-constitution d’une commission).
  4. Le syndicat a attendu 17 jours après avoir reçu l’avis du ministère du Travail.
  5. Le syndicat a déjà demandé à ses membres s’ils sont en faveur ou contre la possibilité d’une grève (vote de grève). 
  6. La majorité des membres (50 % + 1 vote) a voté en faveur d’une grève.

Après le déclenchement d’une grève, le syndicat et l’employeur continuent habituellement à négocier, souvent avec l’aide d’une médiatrice ou d’un médiateur choisie ou choisi par les deux parties. La fin d’une grève survient lorsque :

  • Les discussions sont suffisamment constructives pour que le syndicat décide de fin à la grève tout en continuant à négocier.
  • Les parties parviennent à une entente.
  • Le gouvernement impose une loi spéciale qui oblige les grévistes à retourner au travail.
Chronologie des Négos 2019
chronologie_v4.jpg
Ressources importantes
Horaire de rencontres d’information

Les rencontres sur le vote de grève s’adressent aux membres de l’AEFO seulement. Veuillez apporter une pièce d’identité.

#ENSEMBLEPOURAGIR #EnsembleOnVoteOUI