Contenu principal

#EnsemblePourNosDroits
Image

PHASE 3 : Sites et horaires de piquets de grève

La première journée de débrayage pour les membres du personnel enseignant et suppléant est prévue pour le 13 février 2020. Les sites de piquets de grève sont affichés ci-dessous. 

Les membres suppléants à court terme ne sont pas rattachés à un lieu de travail en particulier et peuvent se rendre à un site de leur choix. Pour recevoir l’allocation de grève, vous devez être présent pour un de ces deux blocs de trois heures.

Consignes à suivre pendant une journée de débrayage

Pour en savoir plus sur les enjeux de la négociation, consulter le document Les points chauds de la négo.

Unité 56 - Nord-Est publique et Unité 60A - Nord-Est catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Cochrane
Église Transfiguration;
316, av. 7e
Nouveau-Regard, pavillon Jeunesse Nord Nouveau-Regard, pavillon St-Joseph
Hearst
Centre récréatif Claude Giroux 
1008, rue Edward
Passeport Jeunesse
St-Louis
Pavillon Notre-Dame
Ste-Anne
ÉS Hearst
St-François-Xavier
Iroquois Falls
Légion, 185, rue Devonshire
Alliance (publique)
Étoile du Nord
Alliance (catholique)
Sts-Martyrs-Canadiens
Ste-Thérèse
Kapuskasing
Le Cercle au centre-vile
Le Cœur Du Nord
Écho Du Nord
André-Cary
CANO
Cité-des-Jeunes
Jacques-Cartier
Centre d’éducation Alternative
St-Jules
Kirkland Lake
Jean-Vanier
54. av. Duncan Sud
Jean-Vanier Assomption
St-Louis (Virginiatown)
New Liskeard
83, rue Whitewood
(devant bureau de poste)
Des Navigateurs
Ste-Marie
St-Michel
Centre d’éducation des adultes
Ste-Croix
Assomption (Earlton)
Smooth Rock Falls
église Ste-Gertrude
48, av. Hollywood
Georges-Vanier  
Timmins
Métro
140, boul. Algonquin
Anicet-Morin
Centre d’éducation alternatif La Clef
Jacques-Cartier
St-Gérard
Louis-Rhéaume
St-Dominique
Sacré-Cœur
Don-Bosco
Timmins
Centre commercial Timmins Square
1500, Riverside Drive
Renaissance
Pavillon Renaissance
St-Jude
Notre-Dame-du-Rosaire
 Lionel-Gauthier
Timmins
Centre récréatif Archie Dillon
396, boul. Thériault
Thériault (Groupe A)  Thériault (Groupe B)

Cochrane / Hearst / Iroquois Falls / Kapuskasing / Kirkland Lake / New Liskeard / Smooth Rock Falls / Timmins

Unité 56 - Nord-Est publique et Unité 60B - Nipissing catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Mattawa
Route 533 (entre la rue Brydges et le pont)
Ste-Anne (Groupe A)
Élisabeth Bruyère (Groupe A)
Lorrain
Ste-Anne (Groupe B)
Élisabeth Bruyère (Groupe B)
North Bay
CSCFN
681, rue Chippewa Ouest
Saints-Anges (Groupe A)
Mariale
Service pédagogique CSCFN (Groupe A)
Saints-Anges (Groupe B)
Service pédagogique CSCFN (groupe B)
North Bay
École secondaire catholique Algonquin
Algonquin 7/8 (Groupe A)
Algonquin 9/12 (Groupe A)
Algonquin 7/8 (Groupe B)
Algonquin 9/12 (Groupe B)
North Bay
Bureau Vic Fedeli MPP
219, rue Main Est
St-Raymond (Groupe A)
St-Vincent (Groupe A)
St-Thomas d’Aquin (Groupe A)
St-Raymond (Groupe B)
St-Vincent (Groupe B)
St-Thomas d’Aquin (Groupe B)
North Bay
CSPNE
820, boul. Lakeshore (stationnement rue Birch)
Odyssée (Groupe A)
Service pédagogique CSPNE (Groupe A)
Odyssée (Groupe B)
Service pédagogique CSPNE (Groupe B)
North Bay
Coin ch. Trout Lake et rue Connaught (coin de la prison)
Héritage (Groupe A) Héritage (Groupe B)
Parry Sound
Coins des rues Isabella et Joseph
École publique de Parry Sound  
Sturgeon Falls
École secondaire Franco-Cité
Franco-Cité (Groupe A) Franco-Cité (Groupe B)
Sturgeon Falls
École élémentaire St-Joseph (rue Michaud et Ethel)
 St-Joseph (Groupe A)
La Résurrection (Groupe A)
Nipissing Ouest (Groupe A)
St-Joseph (Groupe B)
La Résurrection (Groupe B)
Nipissing Ouest (Groupe B)
Sturgeon Falls
Bureaux de CANO de l’Unité 56 (centre-ville)
Ste-Marguerite d’Youville (Groupe A)
Christ Roi
Jeunesse Active (Groupe A)
Ste-Marguerite d’Youville (Groupe B)
Jeunesse Active Groupe B)

Mattawa / North Bay / Parry Sound / Sturgeon Falls

Unité 57 - Nord-Ouest publique et Unité 61 - Moyen-Nord catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Blind River
43, rue Causley
(entre Tim Horton’s et Hutton's Valumart)
St-Joseph Blind River Jeunesse-Nord
Chapleau
33, rue Birch
(marchent rue Birch)
Trillium Sacré-Cœur
Chelmsford
Pavillon de l’Avenir
370, av. Côté
Pavillon-De-L'Avenir
Ste-Marie
Champlain
Franco-Nord
Alliance St-Joseph
St-Étienne
St-Paul
Dubreuilville
(devant les écoles ORD et Saint-Joseph)
  Saint-Joseph
L'Orée Des Bois
Elliot Lake
18, Mary Wlk. (devant le bureau Micheal Mantha MPP)
Villa Française Des Jeunes Georges Vanier
Des Villageois
Espanola
École Franco-Ouest
147, av. Spruce
Saint-Joseph
Franco-Ouest
Sainte-Anne
 
Manitouwadge
(devant l’école publique Franco-Manitou)
  Franco-Manitou
Sault Ste-Marie
390, rue Bay
(devant les bureaux de Ross Romano)
Notre-Dame-du-Sault (secondaire) Notre-Dame-du-Sault
Écho-des-Rapides
St-Charles
22, rue Ste-Anne
Rivière-Des-Français (élémentaire et secondaire)
St-Thomas
St-Antoine
St-Charles Borromée
Camille-Perron
Sudbury
Giant Tiger/ Jean-Ethier Blais
2210, boul. Lasalle
Coin Lasalle/ Falconbridge
Jean-Éthier-Blais
Félix-Ricard
St-Augustin
St-Pierre
St-Dominique
Notre-Dame De La Merci
Sudbury
CSPGNO
296, rue Van Horne
Jeanne-Sauvé
Macdonald-Cartier (secondaire)
Conseillers pédagogiques (CSPGNO)
Hélène-Gravel
Cap Sur L'Avenir
Macdonald-Cartier (élémentaire)
Sudbury
CSCNO/Sacré-Cœur
261, av. Notre-Dame
Collège Notre-Dame
CSDC Du Nouvel-Ontario
École secondaire Du Sacré-Cœur
St-Joseph Sudbury
St-Denis
Carrefour Options +
Val Caron
Jean-Paul II
1795, rue Main
L'Horizon
Jean-Paul II
De La Découverte
École secondaire Hanmer
Foyer-Jeunesse
Notre-Dame
St-Joseph Hanmer
Ste-Thérèse
Wawa
St-Joseph
rue Spruce
St-Joseph
St-Joseph (secondaire)
De L'Escalade
 

Blind River / Chapleau / Chelmsford / Dubreuilville / Elliot Lake / Espanola / Manitouwadge / Sault Ste-Marie / St-Charles / Sudbury / Val Caron / Wawa

Unité 58 - Centre-Sud et Sud-Ouest publique et Unité 63 - Sud-Ouest catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Leamington
Bureau de Rick Nicholls, MPP
115, rue Erie Nord
Saint-Michel Saint-Francis
Ste-Ursule
London
La Tamise
1260, rue Dundas Est
London
Mgr-Bruyère
Sainte-Jeanne-D’Arc
Marie-Curie
Gabriel-Dumont
Frère-André
Saint-Jean-de-Brébeuf
La Pommeraie
La Tamise
Owen Sound
Bureau de Bill Walker, MPP
920, 1re av. Ouest
St-Dominique-Savio  
Pain Court
ESC Paincourt et bureau satellite de Chatham-Kent
14, rue Notre-Dame
Paincourt
Saint-Philippe
Sainte-Marie
Sainte-Catherine
Sarnia
Bureau de Bob Bailey, MPP
805, Christina St N #102, Point Edward, 
Saint-François-Xavier
Franco-Jeunesse
Saint-Thomas-d’Aquin
Les Rapides
Tecumseh
ÉSC L’Essor
13605, chemin St. Gregory
L’Essor (Groupe A) L’Essor (Groupe B)
Saint-Ambroise
St-Paul
Tecumseh
EEC Saint-Antoine
1317, rue Lesperance
Saint-Antoine
Pavillon des Jeunes
Sainte-Marguerite d’Youville
Windsor
Siège social
7515, prom. Forest Glade
EJ Lajeunesse
Saint-Edmond
Centre de formation des adultes
Mgr-Augustin-Caron
Saint-Jean-Baptiste
Windsor
EEC Sainte-Thérèse
5305, rue Tecumseh Est
Sainte-Thérèse
Louise Charron
Mgr-Jean-Noël
Georges-P.Vanier
L’Envolée
De Lamothe-Cadillac
Woodstock
Bureau de Ernie Hardeman, MPP
12, rue Perry
Sainte-Marguerite-Bourgeoys Notre-Dame

Leamington / London / Owen Sound / Pain Court / Sarnia / Tecumseh / Windsor / Woodstock

Unité 58 - Centre-Sud et Sud-Ouest publique et Unité 64 - Centre-Sud catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Barrie
ÉÉC Frère André
273, ch. Cundles Est
Frère-André
Marguerite-Bourgeois (Borden)
Notre Dame de la Huronie
La Source
La Pinède
Samuel de Champlain
Nouvelle Alliance
Roméo Dallaire
Etobicoke
Bureau Doug Ford MPP
823, ch. Albion
  Sainte-Marguerite-d’Youville
Saint-Noël-Chabanel (Etobicoke)
Notre-Dame-de-Grâce
Félix Leclerc
Micheline St-Cyr
Mathieu da Costa
Hamilton
Point de Service Ryan Paquette
52, rue Pearl Sud
Notre-Dame (Hamilton)
Mgr-de-Laval
Pavillon de la jeunesse
Académie Mère-Teresa
Sainte-Marguerite-Bourgeoys (Brantford)
G-P Vanier
King City
Bureau Stephen Lecce MPP
2220, King Road

Renaissance + campus Maple
Le Petit Prince
Chantal Benoît
La Fontaine
Pape-François
Saint-Jean
Jean-Béliveau
Sainte-Marguerite-Bourgeoys (Markham)
La Moraine
Norval Morisseau
Kitchener
Bureau Amy Fee MPP
4281, rue King Est
Père-René-de-Galinée
Saint-René-Goupil
L’Odyssée
Saint-Noël-Chabanel (Cambridge)
Cardinal-Léger
Mère-Élisabeth-Bruyère
David Saint-Jacques
L’Harmonie
Mississauga
ÉCS Sainte-Famille
1780, boul. Meadowvale
Sainte-Famille
Saint-Jean-Bosco
Sainte-Jeanne-d’Arc
Carrefour jeunes
Horizon Jeunesse
René-Lamoureux
Ange Gabriel
Saint-Jean-Baptiste
Sacré-Cœur (Georgetown)
Jeune Sans Frontières
Le Flambeau
Oakville
Bureau Effie Triantafilopoulos MPP
2525, ch. Old Bronte
Saint-Philippe
Sainte-Marie (Oakville)
Saint-Nicolas
Renaissance
Patricia Picknell
Du Chêne
Sainte-Trinité
Sainte-Anne (Milton sud)
Gaetan Gervais
Dyane Adam
Penetanguishene
ÉÉ Saint-Joseph
30, rue Poyntz
  Sainte-Croix
Saint-Louis
Saint-Joseph
Le Caron
Peterborough
Mgr-Jamot
645, rue Lansdowne Ouest
  Mgr-Jamot
Scarborough
ÉSC Père-Philippe-Lamarche
2850, av. Eglington Est
Père-Philippe-Lamarche
Saint-Jean-de-Lalande
Saint-Michel
Jeanne Lajoie
Étienne Brûlé
Mgr de Charbonnel
Sainte-Madeleine
Point de service Nord
Laure Rièse
Alexandre Dumas
Paul Demers
Simcoe
Sainte-Marie
165, rue Queen Nord
  Sainte-Marie
Toronto
Collège Français
100, rue Carlton
Collège Français
Sacré-Cœur (Toronto)
Georges-Étienne-Cartier
La Mosaïque
Gabrielle Roy
Bon Berger
Saint-Frère-André
Pierre-Elliott-Trudeau
Charles Sauriol
Toronto Ouest
Welland
Club Richelieu 
565, ch. River
(en face de Jean-Vanier)
Immaculée-Conception
Sainte-Marguerite-Bourgeoys (Ste Catherine)
Sacré-Coeur (Welland)
Saint-Joseph
Notre-Dame-de-la-Jeunesse (Niagara)
LaMarsh
L’Héritage
Jean-Vanier
Saint-Antoine (Niagara)
Saint François d’Assise (Welland)
Franco Niagara
Nouvel Horizon
Whitby
ÉSC Saint-Charles-Garnier
4101, rue Baldwin Sud
Saint-Charles-Garnier
Jean-Paul II
Viola Léger
Antonine Maillet
Notre-Dame-de-la-Jeunesse
Corpus Christi
Ronald Marion

Barrie / Etobicoke / Hamilton / King City / Kitchener / Mississauga / Oakville / Penetanguishene / Peterborough / Scarborough / Simcoe / Toronto / Welland / Whitby

Unité 59 - Est publique et Unité 65 - Est catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Alexandria
410, rue Main Sud
LCBO
Le Relais
Le Pavillon
Terre des Jeunes (Alexandria)
Elda Rouleau
Ange-Gardien (North Lancaster)
Casselman
Caisse populaire
641, rue Principale
École sec. Casselman
Pavillon intermédiaire
Saint-Isidore
Sainte-Euphémie & Saint-Paul
La Source, Moose Creek
Saint-Albert
Académie de La Seigneurie
Cornwall
Bureau Jim McDonell MPP
120, 2e rue Ouest
(Stationnement : Monument du drapeau franco
100 ch. Walter Est)
La Citadelle
Pavillon Ste-Lucie (Long Sault)
L’Héritage
Rose des Vents
Marie Tanguay
Notre-Dame
Embrun
717, rue Notre-Dame
Municipalité de Russell
Notre-Dame du Rosaire (Crysler)
Élémentaire Pav. St-Jean & La Croisée (Embrun)
Saint-Joseph (Russell)
Saint-Guillaume (Vars)
Marionville
Sec. Embrun
Int. Embrun
St-Viateur (Limoges)
De la Rivière Castor
Hawkesbury
850, rue McGill
Intersections McGill et Spence
École sec. Hawkesbury
Pavillon intermédiaire
Nouvel Horizon
Paul VI
Saint-Grégoire, VKH
Curé Labrosse, Saint-Eugène
Le Sommet
L’Orignal
CSDCEO
875, ch. de Comté 17
Bureau du conseil
Saint-Victor (Alfred)
Saint-Jean Baptiste (L’Orignal)
Saint-Joseph (Wendover)
Service pédagogique
Saint-Paul (Plantagenet)
Secondaire Plantagenet
Intermédiaire Plantagenet
Rockland
2875, rue Laporte
Tim Horton’s
Sainte-Félicité, (Clarence Creek)
Sainte-Trinité, Rockland
Du Rosaire (Saint Pascal Baylon)
Carrefour Jeunesse
Sacré Cœur (Bourget)
Saint-Mathieu (Hammond)
L’Escale (Rockland)
Pavillon intermédiaire

Alexandria / Casselman / Cornwall / Embrun / Hawkesbury / L’Orignal / Rockland

Unité 59 - Est publique et Unité 66 - Centre-Est catholique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Brockville
Ange-Gabriel
1515, prom. Kensington
Ange-Gabriel (Groupe A) Ange-Gabriel (Groupe B)
Gloucester
Louis-Riel
1655, ch. Bearbrook
Des Pins
La Vérendrye
Sainte-Marie
Louis-Riel
Centre de détention
Kanata
Bureau de Merrilee Fullerton MPP
240, prom. Michael Cowpland
Paul-Desmarais
Saint-Jean-Paul II
Élisabeth-Bruyère
Roger-Saint-Denis
Saint-Rémi
J.L.-Couroux
Maurice-Lapointe
Julie-Payette
Kemptville
10, prom. Campus
Sainte-Marguerite-Bourgeoys
Notre-Dame
Rivière Rideau
Kingston
Marie-Rivier
(coins av. Dalton et  boul. Sir John A. MacDonald) 
Marie-Rivier Mgr Rémi-Gaulin
Madeleine de Roybon
Kingston
Milles-Iles
158, rue Patrick
Milles-Iles  
Nepean
Pierre-Savard
1110, prom. Longfields
Pierre-Savard
Sainte-Kateri
Jean-Robert-Gauthier
Pierre-Elliott-Trudeau
Bernard-Grandmaître
Michel-Dupuis
Michaelle-Jean
Orléans
Béatrice-Desloges
1999, av. Provence
Béatrice- Desloges
Des Pionniers
Arc-en-ciel
De la Découverte
Gisèle-Lalonde
Le Transit
Des Sentiers
Jeanne-Sauvé
Orléans
École Notre-Place
665, prom. des Aubépines
Notre-Place
Mer Bleue
Notre-Dame-des-Champs
Alain-Fortin
Le Prélude
Orléans
Garneau
6588, rue Carrière
Garneau
La Source
Reine-des-Bois
Saint-Joseph d’Orléans
Des Voyageurs
L’Étoile-de-l'Est
L’Odyssée
Ottawa
Samuel-Genest
704, ch. Carson’s
Samuel-Genest
Centre professionnel Minto
Montfort
Service pédagogique (CECCE)
Séraphin-Marion
Ottawa
Bureau de Lisa MacLeod MPP
250 B, ch. Greenbank 
Franco-Ouest
Terre-des-Jeunes (Ottawa)
Édouard-Bond
Laurier-Carrière
Ottawa Ouest
Charlotte-Lemieux
Omer-Deslauriers
Ottawa
École Mauril-Bélanger
307, rue Montgomery 
Mauril-Bélanger
Au Cœur d’Ottawa
Saint-Francois d’Assise
Horizon-Jeunesse
Sainte-Anne
Trille des bois
Franco-Jeunesse et pavillon
Maison Fraternité
Programme Jeunes-Parents
Transit
Éducation permanente
Ottawa
Franco-Cité
623, ch. Smyth 
Franco-Cité
Georges-Étienne-Cartier
Lamoureux
Marius-Barbeau
Sainte-Geneviève
Sainte-Bernadette
Gabrielle-Roy
Marie-Curie
Louise-Arbour
CHEO
William E Haye
Ottawa
CEPEO
2445, boul. St Laurent
L'Alternative Le Carrefour
Service pédagogique (CEPEO) 
Ottawa
ÉS De La Salle
501, rue Old St-Patrick
De La Salle (Groupe A) De La Salle (Groupe B)
Pembroke
L’équinoxe
399, rue Isabella
Jeanne-Lajoie (élémentaire et intermédiaire) L’équinoxe
Jeanne-Lajoie (secondaire)
Trenton
Parc Bain
327, rue Dundas Est
L’Envol Cité-Jeunesse
Marc-Garneau

Brockville / Gloucester / Kanata / Kemptville / Kingston / Nepean / Orléans / Ottawa / Pembroke / Trenton

Unité 62 - Grand-Nord-Ouest catholique et Unité 57 - Nord-Ouest publique
Lieu de piquets de grève8 h à 11 h11 h à 14 h
Dryden
Bureau Greg Rickford MPP
439, ch. Government
De l’Enfant-Jésus  
Geraldton
211, rue Main
St-Joseph  
Ignace
Immaculée-Conception
104, rue Main
Immaculée-Conception  
Longlac
Coin Forestry et Indian
Notre-Dame-de-Fatima
Château-Jeunesse
 
Marathon
Intersection d’Hemlo Drive et Lynx Ln.
Val des Bois
Cité supérieure
 
Red Lake
Legion Hall
31 Hwy 105
Étoiles du Nord  
Terrace Bay
Centre municipal
1, av. Selkirk
Franco-Terrace  
Thunder Bay
Centre francophone
240, rue Van Norman
De la Vérendrye
Siège social
Franco-Supérieur

Dryden / Geraldton / Ignace / Longlac / Marathon / Red Lake / Terrace Bay / Thunder Bay

Guide des membres – grève du zèle : PHASE 2
à compter du 28 janvier 2020

Le présent guide ne peut répondre à tous les cas particuliers. Si après l’avoir lu, vous n’avez pas de réponse à votre question ou pour tout commentaire, communiquez avec votre unité locale.

1

Qu’est-ce qu’une grève du zèle?

Il existe différents types de grèves. La grève du zèle est définie comme un moyen de pression collectif et concerté, exercé par les travailleuses et les travailleurs au sein d’une entreprise ou d’un organisme. L’objectif est de ralentir le travail et de diminuer l’efficacité de l’entreprise ou de l’organisme tout en demeurant à son poste et en évitant les pertes de salaire qui peuvent accompagner le déclenchement d’un débrayage. 
2

Pourquoi une grève du zèle : phase 2?

Entreprendre une grève du zèle fait partie de la stratégie globale des moyens de pression exercés par l’AEFO et ses membres pour obtenir la meilleure entente possible et les meilleures conditions de travail possible pour les membres. 

En dépit de la grève du zèle — phase 1, le Conseil des associations d’employeurs (CAE), qui parle au nom des 12 conseils scolaires, poursuit ses attaques envers les droits et les acquis des membres, et le gouvernement maintient ses coupes touchant les conditions d’apprentissage des élèves. Pour faire avancer la négociation, les membres de l’AEFO doivent intensifier leurs moyens de pression.

3

Quels sont les paramètres entourant la grève du zèle?

Arrivée des membres de l’AEFO

Le matin, tous les membres de l’AEFO, incluant les membres du personnel enseignant suppléant, à court et à long terme, devront entrer ensemble dans le lieu de travail. À leur arrivée, les membres conviennent d’un lieu de rassemblement à l’extérieur (p. ex., le stationnement) afin de s’assurer que toutes et tous entrent ensemble 20 minutes avant le début des classes, et afin de permettre aux personnes ayant une surveillance à l’horaire d’être prêtes.

Si vous êtes volontairement impliqués dans des activités parascolaires, ces dernières devront se dérouler pendant ou après la journée scolaire.

4

Que puis-je afficher sur les réseaux sociaux?

Si vous utilisez les réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter ou Instagram, il se peut que votre cercle de réseautage soit plus large que vous ne le croyez. L’AEFO vous recommande d’utiliser les réseaux sociaux avec prudence.

L’AEFO vous encourage à :

  • prendre des photos de vous-même et de vos collègues en mettant en évidence les macarons et bracelets ou tout autre message de solidarité provenant de l’AEFO et de les partager sur vos réseaux sociaux;
  • ne pas émettre des commentaires qui visent spécifiquement votre employeur ou votre école. Si vous n’êtes pas certaine ou certain, ne rien afficher;
  • éviter les opinions qui pourraient permettre d’identifier des élèves.
5

Qu’est-ce que je fais si les médias me demandent de faire une entrevue?

Il se pourrait qu’une ou un journaliste vous demande de commenter publiquement la grève de l’AEFO. Dans ce cas, voici ce que vous devez savoir.

  • En cas de doute, il est préférable de s’abstenir de commenter dans les médias. Un commentaire déplacé, un témoignage fait sous le coup de l’émotion ou une opinion pourrait vous exposer à des conséquences non désirées, comme des représailles ou des mesures disciplinaires de votre employeur, une plainte à l’Ordre des enseignantes et des enseignants, etc. Assurez-vous de connaitre les consignes ou les recommandations de votre employeur à cet égard.
  • Vous pouvez refuser poliment de répondre aux questions de la ou du journaliste, et lui donner les coordonnées du service des communications de l’AEFO : communications@aefo.on.ca.
  • Vous n’avez aucunement l’obligation de répondre aux questions d’une ou d’un journaliste. Cela comprend les entrevues, les reportages, les « vox-pop » pour la radio, la télévision, les publications écrites, les sites Web, les réseaux sociaux, les blogues, etc.
6

Peut-on être sanctionnée ou sanctionné par le conseil scolaire pour avoir respecté les consignes de l’AEFO?

Vous ne pouvez pas être sanctionnée ou sanctionné pour avoir respecté les consignes de grève de l’AEFO. La grève de zèle et les gestes qui seront posés en lien avec les directives de l’AEFO ne doivent pas faire l’objet de mesures disciplinaires. Si votre employeur vous fait subir des représailles pour avoir fait preuve de solidarité et exercé votre droit de grève, communiquez immédiatement avec votre unité locale. L’employeur pourrait faire l’objet de plainte à la Commission des relations de travail s’il s’ingère dans les affaires syndicales.

7

Que se passe-t-il si je ne respecte pas les consignes de l’AEFO?

Vivre une grève peut être difficile pour certaines personnes. Par contre, la solidarité est un élément clé dans un mouvement comme la grève. Il est concevable que si certains membres ne suivent pas les consignes syndicales, ce manque de solidarité puisse être mal perçu par celles et ceux qui se battent pour de meilleures conditions de travail, dont tous les membres bénéficieront.

Le recours à la grève comme moyen de pression est un mécanisme encadré par la Loi sur les relations de travail. Avant de déclencher une grève, un syndicat doit tenir un vote de grève et recueillir la majorité des voix en faveur de la grève. L’AEFO estime qu’il s’agit de la meilleure stratégie selon les circonstances et doit pouvoir compter sur l’appui de l’ensemble de ses membres. Comme la grève est un droit syndical important, l’AEFO se réserve celui de prendre des mesures disciplinaires à l’endroit de ses membres qui ne respecteraient pas ses consignes de grève.

L’AEFO a développé la politique Mesure disciplinaire envers les membres qui prévoit les mesures disciplinaires syndicales pouvant être prises à l’endroit des membres qui ne respectent pas les consignes de grève.

8

Que puis-je dire aux élèves qui me questionnent au sujet de la grève du zèle?

Nous vous déconseillons fortement de discuter de la grève du zèle avec vos élèves. Vous pouvez les inviter à en discuter avec leurs parents.

9

Que puis-je dire aux parents qui me questionnent au sujet de la grève du zèle?

Vous pouvez rassurer les parents en leur disant que la grève du zèle n’aura pas d’impact sur l’enseignement offert conformément aux attentes des curriculums de l’Ontario ou sur la sécurité des élèves.

L’AEFO entame une deuxième phase de la grève du zèle afin d’accentuer la portée de ce moyen de pression collectif. Malgré le déclenchement d’une première phase, les conseils scolaires ont poursuivi leurs attaques envers les droits et les acquis des membres tandis que le gouvernement a maintenu ses coupes qui touchent les conditions d’apprentissage des élèves (p. ex., taille des classe, cours en ligne obligatoires). Les conditions d’emploi du personnel enseignant sont étroitement liées aux conditions d’apprentissage des élèves.

Si vous ne connaissez pas la réponse à une question, ne vous aventurez pas à y répondre. De plus, nous vous déconseillons de spéculer quant au développement de la négociation ou à l’issue du processus de négociation, car plusieurs éléments de négociation restent confidentiels. Il en va de même pour les prochaines étapes de la grève.

Image
Étapes de la négociation

Avis de négociations

1. Le processus de négociation est déclenché par un avis de négo.

Discussions sur les sujets de négociation de la table centrale

2. Les parties font le choix des sujets qui seront abordés pendant la négociation.

Début des négociations

3. Les parties négocient chacun des sujets sur lesquels elles se sont entendues.

Entente de principe

4. Les parties parviennent à une entente de principe.

Vote pour ratifier l'entente (50% +1)

5. Les membres du syndicat votent sur l’entente de principe. L’entente est ratifiée (approuvée par les membres) lorsque 50 % + 1 des membres votent en sa faveur.

Entrée en vigueur de la nouvelle convention collective

6. La nouvelle convention collective peut entrer en vigueur selon les dates sur lesquelles les parties se sont entendues.
En cas de conflit

Entre le point 1 et le point 6 des étapes habituelles d’une négociation, il arrive que les parties ne s’entendent plus à la table de négociation. Dans ce cas, voici ce qui peut survenir.

Conciliation

Le syndicat (l’AEFO) ou l’employeur (le conseil scolaire) peut demander au ministère du Travail de l’Ontario de désigner une personne neutre (conciliatrice ou conciliateur) qui pourra les aider à conclure une entente. Habituellement, c’est le syndicat qui fait cette demande. Si la conciliation ne débouche pas sur une nouvelle convention collective, les parties peuvent avoir recours à des moyens de pression pour faire avancer les discussions : la grève (déclenchée par le syndicat), ou le lock-out (décrété par l’employeur). À ce moment, l’employeur peut aussi changer unilatéralement les conditions de travail.

Grève

Déclencher la grève n’est pas une décision prise à la légère par un syndicat. C’est un moyen de pression dont le but est de faire avancer les discussions. Les conditions légales pour déclencher une grève sont les suivantes :

  1. La date d’échéance de la convention collective est passée.
  2. Le syndicat et l’employeur ont eu recours à la conciliation, mais ne sont pas parvenus à une entente.
  3. Le ministère du Travail a envoyé un avis à cet effet aux deux parties (avis de non-constitution d’une commission).
  4. Le syndicat a attendu 17 jours après avoir reçu l’avis du ministère du Travail.
  5. Le syndicat a déjà demandé à ses membres s’ils sont en faveur ou contre la possibilité d’une grève (vote de grève). 
  6. La majorité des membres (50 % + 1 vote) a voté en faveur d’une grève.

Après le déclenchement d’une grève, le syndicat et l’employeur continuent habituellement à négocier, souvent avec l’aide d’une médiatrice ou d’un médiateur choisie ou choisi par les deux parties. La fin d’une grève survient lorsque :

  • Les discussions sont suffisamment constructives pour que le syndicat décide de fin à la grève tout en continuant à négocier.
  • Les parties parviennent à une entente.
  • Le gouvernement impose une loi spéciale qui oblige les grévistes à retourner au travail.
Ressources importantes
#EnsemblePourNosDroits