Il n’est pas donné à tout le monde de pouvoir enseigner. Ce n’est pas seulement une profession, ou un travail pour lequel on se lève tous les matins. C’est beaucoup plus qu’un chèque de paye. Ce ne sont pas uniquement des conditions de travail.

Il n’est pas donné à tout le monde d’enseigner, parce que même si l’enseignement est le plus beau métier du monde; que c’est une profession qui permet d’être aux premières loges de l’épanouissement des générations montantes; même si enseigner, c’est aider, c’est forger les destins, c’est délivrer de l’ignorance, c’est transmettre la connaissance et le souci de l’avancement personnel et social… Ce n’est pas donné à toutes et à tous.

En effet, pour être enseignante ou enseignant, il  faut avant tout aimer l’enseignement. Il faut avoir la passion de sa profession! C’est la condition première, incontournable, d’une longue et heureuse carrière.

Vous avez choisi d’enseigner. C’est un choix qui devrait être célébré chaque jour, mais plus particulièrement le 5 octobre, pour la Journée mondiale des enseignantes et des enseignants. Soyez fière ou fier de votre travail, de votre contribution à la société, de votre passion.

 

Bonne Journée mondiale des enseignantes et des enseignants!