1. aefo.on.ca
  2. publications / médias
  3. déclarations de la présidence
  4. Annonce du gouvernement sur l’introduction d’un apprentissage obligatoire sur l’histoire des Noir.e.s et sur la révision des curriculums

Annonce du gouvernement sur l’introduction d’un apprentissage obligatoire sur l’histoire des Noir.e.s et sur la révision des curriculums

08 février 2024

OTTAWA, le 8 février 2024— Anne Vinet-Roy, présidente de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO), a fait aujourd’hui la déclaration suivante à l’annonce du gouvernement de l’Ontario pour l’introduction d’un apprentissage obligatoire sur l’histoire des Noir.e.s et sur la révision des curriculums tous les cinq ans :

« Nous saluons l’annonce du gouvernement de l’Ontario pour l’introduction d’un apprentissage obligatoire sur l’histoire des Noir.e.s. Il s’agit d’un pas en avant pour bâtir une société plurielle, plus juste et plus équitable. Cela dit, il est essentiel de se rappeler notre histoire, mais il faudra s’assurer que ces apprentissages inclus également de la valorisation et de la reconnaissance des contributions des communautés noires francophones d’aujourd’hui et celles de demain. Il sera primordial que les curriculums en français et en anglais reconnaissent l’apport important des personnes noires francophones en Ontario, au Canada et ailleurs dans le monde qui ont façonné notre histoire et qui contribuent à forger notre avenir.

Par ailleurs, l’AEFO prendra le temps d’analyser l’annonce sur la révision des curriculums tous les cinq ans. Chose certaine, le gouvernement peut faire beaucoup mieux pour faire participer nantes et les enseignants francophones dans l’élaboration des curriculums. Le personnel en éducation doit être mieux informé des recherches que mène le gouvernement en préparation aux révisions pour leur permettre de participer activement aux consultations. Il doit aussi pouvoir prendre connaissance des curriculums avant leur sortie publique pour s’assurer qu’ils répondent réellement aux besoins en salle de classe et plus particulièrement à ceux du système d’éducation en langue française. De plus, le gouvernement doit absolument prévoir les fonds nécessaires pour assurer un accès équitable à des ressources professionnelles d’appui et de formation prêtes à être utilisées en classe avant et pendant la mise en œuvre des curriculums. Ces ressources ne peuvent pas être développées une fois les curriculums sortis. » – Anne Vinet-Roy, présidente de l’AEFO.

- 30 -

Contact média

Service des communications Mélanie Routhier Boudreau
cadre - service des communications

Autres articles

Réaction aux annonces du gouvernement concernant la restriction des cellulaires et l’interdiction du vapotage à l’école

Anne Vinet-Roy, présidente de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) a fait, aujourd’hui, la déclaration suivante en réaction au budget provincial 2024..

Réaction au budget provincial 2024

Anne Vinet-Roy, présidente de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) a fait, aujourd’hui, la déclaration suivante en réaction au budget provincial 2024..

Skip to content