1. aefo.on.ca
  2. publications / médias
  3. ma convention, mes droits
  4. Une collègue a remarqué que je donnais souvent mon opinion dans mes réseaux sociaux. Elle me dit que je devrais faire attention. Je ne vois pas pourquoi, puisque ce sont mes réseaux personnels. Qu’en est-il?

Une collègue a remarqué que je donnais souvent mon opinion dans mes réseaux sociaux. Elle me dit que je devrais faire attention. Je ne vois pas pourquoi, puisque ce sont mes réseaux personnels. Qu’en est-il?

Votre collègue a raison. Lorsque vous utilisez votre compte personnel pour partager de l’information sur Facebook, Twitter, Instagram, SnapChat, TikTok, etc., il vaut mieux faire preuve de prudence. En effet, dès que vous publiez du contenu sur un réseau social, des élèves, des parents, votre employeur ou des membres pourraient avoir accès à cette information. Même sans mauvaise intention de votre part, une image ou un texte partagé dans les réseaux pourrait créer une mauvaise impression ou nuire directement ou indirectement à l’image de votre employeur. Votre employeur pourrait alors décider de recourir à des mesures disciplinaires, voire à un congédiement. L’AEFO conseille à toute ou tout membre se trouvant dans cette situation de contacter son unité locale dans les plus brefs délais.

Une collègue a remarqué que je donnais souvent mon opinion dans mes réseaux sociaux. Elle me dit que je devrais faire attention. Je ne vois pas pourquoi, puisque ce sont mes réseaux personnels. Qu’en est-il?

Voici quelques conseils :

  • Resserrez les paramètres de sécurité sur tous les réseaux sociaux que vous utilisez.
  • Demandez à vos amies et amis de ne pas vous identifier (tag) dans des photos, à moins d’avoir votre consentement.
  • Évitez de critiquer directement ou indirectement votre employeur.
  • Faites preuve de prudence lorsque vous utilisez de nouvelles applications.
    Pour en savoir plus, consultez notre capsule d’information ou communiquez avec votre agente ou votre agent d’unité.
Une collègue a remarqué que je donnais souvent mon opinion dans mes réseaux sociaux. Elle me dit que je devrais faire attention. Je ne vois pas pourquoi, puisque ce sont mes réseaux personnels. Qu’en est-il?

À savoir

L’AEFO paie une cotisation annuelle au COÉQ pour chacun de ses membres, ce qui vous donne droit, sans frais additionnels, à tous les services offerts par le COÉQ.
Si c’est votre première demande, vous devez d’abord vous inscrire( Ouvre une nouvelle fenêtre )( Lien externe).

Autres articles

La négociation des conventions collectives démystifiée

Par Philippe Boivin, rédacteur agréé Cette rubrique fait le point sur des sujets relatifs aux conditions de travail et aux droits des membres de l’AEFO. Un des aspects importants sur lequel l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) travaille, et qui e.

Une collègue est en congé de maladie et elle vient de perdre son père. Pourrait-elle arrêter son congé de maladie pour prendre un congé de deuil?

De façon générale, on peut dire que les types de congés ne sont pas interchangeables. Bien que certains employeurs puissent le permettre, il n’est pas toujours possible d’interrompre temporairement un congé de maladie pour le remplacer par un congé de deuil ni de reprendre le con.

Réseaux sociaux : attention, prudence!

Cette rubrique fait le point sur des sujets relatifs aux conditions de travail et aux droits des membres de l’AEFO.

Skip to content